Eczéma

Eczéma
L'eczéma est une affection cutanée qui touche des milliers de personnes et qui laisse souvent les malades désemparés lorsqu'il s'agit de la combattre. Lisez notre guide complet sur l'eczéma, des causes à la prévention en passant par le traitement...

Qu'est-ce que l'eczéma et quelles en sont les causes ?

L'eczéma se caractérise par des zones de peau sensible et rouge qui démangent et sont souvent douloureuses. Il s'agit d'une maladie chronique qui peut se manifester à tout moment et peut "frapper à tout âge, en particulier lorsque la peau est affaiblie ou endommagée, ou lorsque le système immunitaire est faible", explique Georgie Cleeve, fondatrice d'Oskia. Malheureusement, il s'agit d'une "prédisposition familiale, génétiquement programmée", note le Dr Harold Lancer. Par conséquent, les personnes atteintes développeront l'état inflammatoire préprogrammé à n'importe quel moment, ce qui est généralement indépendant de leur volonté.

Peut-on prévenir l'eczéma ?

L'eczéma étant une prédisposition génétique, il n'y a pas grand-chose à faire pour le prévenir entièrement. "Il y a cependant des choses que vous pouvez faire pour prévenir les éruptions et réduire le risque de déclenchement de l'eczéma", explique le Dr Lancer. "La mise en œuvre d'un mode de vie et d'un régime alimentaire appropriés, la gestion du stress et l'application rigoureuse de soins de la peau (y compris l'hydratation régulière) sont autant d'éléments qui contribuent grandement à la prévention.

De même, éviter l'utilisation de parfums ou de produits chimiques agressifs dans les produits et s'assurer d'un apport suffisant en vitamine D peut aider, selon Rose-Marie Swift, fondatrice de RMS Beauty. En ce qui concerne la routine, Georgie recommande d'"éviter de trop nettoyer, de trop exfolier et d'utiliser trop d'acides", afin de prévenir les poussées. Il est également préférable d'éviter les produits trop parfumés dans la vie de tous les jours, comme les détergents à lessive très odorants.

L'eczéma et votre routine de soins de la peau

"L'eczéma ne se guérit pas", souligne le Dr Barbara Sturm, dermatologue experte et fondatrice des soins de la peau Dr Barbara Sturm. "Toutefois, il existe des traitements qui peuvent aider à prévenir les poussées et à soulager la sensation de démangeaison", poursuit-elle. Il est important de souligner que les personnes souffrant d'eczéma sévère doivent toujours consulter un dermatologue certifié : "Un dermatologue aura une idée claire du problème et donnera les conseils appropriés sur les traitements topiques à faire et à ne pas faire", explique le Dr Lancer.

Barbara Sturm, qui est exempt d'huiles minérales et de parabènes, et contient des ingrédients naturels tels que la vitamine E et l'huile d'amande douce pour soulager les symptômes des peaux sensibles et des démangeaisons. La crème de jour Evercalm Global Protection de Ren est également une excellente crème hydratante spécialement conçue pour les personnes souffrant d'affections cutanées telles que la rosacée, l'eczéma et la sensibilité.

L'eczéma et votre mode de vie

Les changements de mode de vie sont également cruciaux. L'eczéma est "extrêmement sensible à l'environnement", note le Dr Lancer. "Qu'il fasse chaud ou froid, qu'il y ait beaucoup ou peu d'humidité, l'environnement influe sur la prévalence de l'eczéma visible ou actif. Bien qu'il n'y ait pas grand-chose à faire contre le temps qu'il fait dehors, le Dr Lancer suggère de soutenir la fonction de barrière de la peau en prenant des douches et des bains à l'eau tiède, plutôt qu'à l'eau chaude brûlante.

Réguler son alimentation peut également aider à traiter les poussées d'eczéma. "Tenir un journal alimentaire aide souvent à trouver le coupable", explique Georgie. Notez tout ce que vous mangez et chaque fois que vous avez une poussée d'eczéma, et apportez le tout à un dermatologue ou à un nutritionniste, qui sera en mesure d'établir des corrélations entre votre régime alimentaire et votre état cutané. En règle générale, il est préférable d'éviter autant que possible le sucre, la caféine et les produits laitiers, qui sont connus pour être les agresseurs les plus courants.

Le Dr Lancer recommande également d'éviter "les aliments inflammatoires tels que les en-cas transformés, les glucides vides, l'alcool et les plats épicés". Mangez beaucoup d'aliments riches en eau, comme les fruits et les légumes, prenez des compléments alimentaires (de l'huile de poisson pour réduire l'inflammation et des probiotiques parce qu'un intestin sain équivaut souvent à une peau saine) et restez toujours hydraté pour une santé cutanée optimale.

Posté : vendredi, 19 janvier 2018

Plus de Inside Space

Tout ce que vous devez savoir sur les anticernes IN FOCUS

Tout ce que vous devez savoir sur les anticernes

Lire la suite
Ashley Wilson de A Mother’s Edit SPACE SESSIONS

Ashley Wilson de A Mother’s Edit

Lire la suite