Comment s'offrir un soin du visage Gua Sha à la maison

Comment s'offrir un soin du visage Gua Sha à la maison
Le Gua Sha (prononcé gwah shah) a fait l'objet d'une attention particulière ces derniers temps. Bien que cette technique ne soit devenue courante en Occident que depuis environ quatre ans, elle est utilisée dans la médecine chinoise depuis des siècles. Ces dernières années, de nombreuses marques de produits de beauté ont ajouté des outils ou des planches de Gua Sha à leur gamme de produits, car cette technique est connue pour stimuler la circulation et offrir un effet liftant.

Nous nous sommes entretenus avec Joanna Ellner, acupunctrice de formation classique, certifiée et diplômée en médecine chinoise, pour savoir comment utiliser un outil de Gua Sha, notamment comment le tenir et à quelle fréquence. Poursuivez votre lecture pour découvrir notre guide du Gua Sha...

Que signifie Gua Sha ?

Selon la médecine chinoise, le qi est l'énergie qui circule dans le corps. Gua Sha vient du mot chinois signifiant "gratter" et a été utilisé comme technique de guérison traditionnelle en Chine et en Asie du Sud-Est pendant des siècles. Gua se traduit par "gratter" et Sha par "pétéchies", c'est-à-dire des taches rouges et plates. Cette pratique utilise un outil pour exercer une pression et éliminer les blocages qui empêchent le qi de circuler librement.

Quels sont les bienfaits du Gua Sha ?

Une étude réalisée en 2007 a révélé que le Gua Sha stimule la microcirculation, et que ses autres bienfaits comprennent le soulagement de l'inflammation et l'aide à la douleur et à la tension. L'application du Gua Sha sur le visage favorise le drainage lymphatique, ce qui permet de réduire les poches, d'augmenter l'éclat et de donner un aspect plus lifté et sculpté.

Pourquoi votre outil de Gua Sha doit-il être chaud ?

"Il faut toujours réchauffer les outils de Gua Sha avant de les utiliser", nous dit Joanna. "Certaines personnes les conservent au réfrigérateur, mais cela va à l'encontre des principes fondamentaux du Gua Sha. La chaleur est au cœur de la médecine chinoise, car elle favorise la circulation. "Elle favorise la circulation des nutriments, du qi et du sang", explique Joanna. Vous pouvez réchauffer votre outil de Gua Sha entre vos paumes ou le passer sous le robinet d'eau chaude pendant quelques minutes pour ajouter une douce chaleur. "Nous essayons de stimuler la microcirculation et le flux sanguin pour aider à nourrir les muscles et les fascias, ce qui n'est pas possible avec le froid", explique Joanna.

Comment tenir un outil de Gua Sha

"Tenez votre outil de Gua Sha dans votre main dominante et utilisez votre autre main pour soulever la partie de la peau sur laquelle vous vous concentrez", explique Joanna. "Cela vous donnera un sentiment de contrôle et régulera également le mouvement et le flux, vous évitant de traîner ou d'appuyer sur la peau. Le Gua Sha pour le visage doit être doux, à tel point qu'il doit être presque hypnotique". Pour maximiser les bienfaits du Gua Sha, tenez votre outil à mi-hauteur et veillez à ce que la plus grande partie possible de la planche soit en contact avec votre peau.

L'angle dans lequel vous tenez votre outil de Gua Sha est important, tout comme la pression que vous appliquez. "Je vois beaucoup de gens très bien intentionnés qui utilisent le Gua Sha à un angle de 90 degrés et qui sont très fermes, au point que cela semble douloureux", explique Joanna. "La meilleure façon d'utiliser le Gua Sha est d'effectuer des mouvements vers le haut à un angle de 45 degrés, de façon à ce qu'il soit presque parallèle à la peau. De cette façon, vous obtenez un contact parfait pour soulever et sculpter, et vous ne tirez pas sur la peau et ne la creusez pas".

Comment utiliser un outil de Gua Sha

"Je recommande toujours de commencer par un côté du visage, afin de pouvoir comparer l'autre côté, car le niveau de lifting et de dépoussiérage que le Gua Sha permet d'obtenir est vraiment incroyable", explique Joanna. "J'aime commencer par le côté du menton et soulever la mâchoire jusqu'à l'oreille. Je passe ensuite sous la pommette et remonte jusqu'à l'os de la joue. En fait, je commence par le bas de mon visage et je remonte jusqu'à mon front.

Le Gua Sha pour le visage a pour but d'élever le visage. "Si vous utilisez le Gua Sha sur votre corps, c'est plus probablement à des fins médicales et vous essayez de libérer les agents pathogènes piégés, le mouvement est donc descendant", explique Joanna. "Sur le visage, nous essayons toujours de nourrir, de soulever et d'améliorer.

Vous pouvez pratiquer le Gua Sha sur une peau fraîchement nettoyée, mais l'application d'une huile légère, telle que Farmacy Beauty Huile hydratante pour le visage Honey Grail, 45,00 £ ou REOME Active Recovery Broth, peut faciliter le flux et nourrir votre peau. Ce dernier est la première formule de Joanna, qu'elle a créée dans le respect des pratiques de la médecine traditionnelle chinoise en utilisant les ingrédients scientifiques les plus récents et les plus innovants. Il s'agit d'un hybride sérum-huile léger mais incroyablement nourrissant qui aide à renforcer la barrière cutanée.

À quelle fréquence devriez-vous pratiquer le Gua Sha ?

Comme pour toutes les techniques de beauté et de bien-être, la constance est essentielle. Bien que vous puissiez constater des résultats immédiats, notamment un teint plus éclatant et plus lumineux, vous devez l'intégrer à votre routine. "Faites-le tous les jours si vous le pouvez. Il est préférable de le faire trois ou quatre minutes par jour plutôt que dix minutes par semaine", explique Joanna.

Quels sont les meilleurs outils de Gua Sha ?

Du quartz rose à l'acier inoxydable en passant par le jade, les outils de Gua Sha se présentent aujourd'hui sous toutes les formes et dans toutes les tailles. Joanna achète les outils qu'elle utilise pour ses traitements auprès d'un praticien d'acupuncture certifié et recommande de bien se renseigner avant d'investir. En ce qui concerne le choix du matériau, "la pierre de bian, la néphrite et le jade sont trois pierres précieuses importantes pour la médecine chinoise et l'acupuncture, et font toutes de bonnes planches de Gua Sha", explique Joanna. En fait, la pierre de bian a été utilisée pour la première fois comme aiguille d'acupuncture il y a des milliers d'années.

Le poids d'un outil de Gua Sha peut faire la différence, selon Joanna : "La pierre de Bian a une lourdeur qui se prête au Gua Sha. Pour le visage, je trouve que l'argent, la pierre et l'acier inoxydable sont trop durs, tandis que la résine et le plastique sont trop légers et n'ont pas assez de présence dans la main".

Le Gua Sha fait-il mal ?

Non, le Gua Sha sur votre visage ne devrait pas faire mal ou laisser des bleus. Si c'est le cas, c'est que vous appliquez une pression trop forte. "Il s'agit d'une pratique qui doit vous faire sortir de votre esprit et vous faire entrer dans votre corps. Elle doit être très agréable et vous permettre d'entrer dans un flux qui vous place presque dans un état médiatif. Soyez doux avec votre peau", dit Joanna.

En savoir plus

- Comment désintoxiquer votre peau
- Une routine de soins de la peau simple pour les débutants
- Les meilleures crèmes d'hiver pour le visage
- Qu'est-ce que le double nettoyage?
Posté : lundi, 16 janvier 2023